Quentin Halatre – WebMarketing

Interview maître de stage

Découvrez l'interview de Inès Smachi, chargée de relations médias de l'agence Abrasive.

Le métier de chargé(e) de communication

Pouvez-vous vous présenter rapidement (parcours, poste…) ?

Inès Smachi, 26 ans, en poste à l’agence Abrasive depuis 3 ans en tant que chargée de relations médias. Formation : Double Master en lettres modernes (Université Jean-Moulin Lyon III) et management/communication (IAE Lyon III). Parallèlement 4 ans à mi-temps chez APRIL ASSURANCES en tant que chargée de gestion.

Présentation rapide de votre entreprise ?

Abrasive est une agence conseil en influence, relations presse et social media basée à Lyon et à Paris. Nous intervenons efficacement pour l’image et la notoriété d’entreprises, organisations et marques françaises et européennes.
Nos missions : veille, analyse, diagnostic, conseil, positionnement stratégique, cartographie médias, création de contenus éditoriaux, campagnes de relations presse traditionnelles et digitales et pilotage de réseaux sociaux.
Notre savoir-faire se déploie en BtoB et BtoC auprès d’un réseau actif et fidèle de journalistes et influenceurs.

Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste votre métier ?

Je suis chargée de relations médias, autrement dit j’interviens auprès d’entreprises, d’organisations ou de marques pour assurer leur visibilité dans la presse traditionnelle et digitale/audiovisuelle (relations presse) ou sur les réseaux sociaux (community management).

Pouvez-vous décrire une journée type ?

Il n’y a pas vraiment de journée type, mes journées varient entre mon travail opérationnel à l’agence (traitement des mails, relances presse, création d’outils (communiqués, dossiers de presse, calendriers édito, recommandations stratégiques…); les rendez-vous clients et les
événements presse (voyages de presse, conférences de presse, déjeuners presse…).

Selon vous quels sont les avantages/inconvénients de la digitalisation dans votre profession ?

Les avantages : la multitude de possibilités et l’opportunité de travailler une stratégie de front sur la presse traditionnelle et le relais numérique. Ainsi une action en Relations Presse peut être appuyée par une action en Community Management.

Avec quels médias-travaillez vous principalement ?

Je suis amenée à travailler avec tous les médias selon le sujet : la presse régionale, nationale et européenne ; la presse grand public et spécialisée… etc.

Quelles sont les qualités indispensables pour effectuer votre métier ?

Être attentif à son environnement / aux actualités pour pouvoir mieux cerner les problématiques et identifier les enjeux ; l’organisation ; la souplesse et la réactivité ; qualités rédactionnelles et bon sens de la communication.

Comment pensez-vous que votre métier va évoluer à court et long terme ?

Je pense que les métiers de la communication vont petit à petit tendre vers une offre globale axée sur le digital. Le métier des RP évolue petit à petit et devra démontrer une capacité à générer des campagnes de communication allant sur tous les leviers de communication : presse toujours (bien que la presse papier soit en perte de vitesse) mais aussi et surtout réseaux sociaux et influenceurs qui déterminent le paysage médiatique de demain.