Quentin Halatre – WebMarketing

LA DIGITALISATION DU FOOTBALL

ANALYSE DE LA DIGITALISATION DU FOOTBALL AVEC POUR ANGLE D'ATTAQUE LE COMMUNITY MANAGEMENT.

La digitalisation du football

Le football, comme beaucoup de domaines a dû faire face à de nouvelles problématiques face à l’émergence du numérique. Ce sport est donc rentré dans une ère moderne, une ère 2.0. De nouvelles problématiques ainsi que de nouveaux aspects sont donc à prendre en compte afin de pérenniser l’image d’un club (amateur comme professionnel). C’est sur un aspect précis de la digitalisation du football que je veux attirer votre attention, le community management. Afin d’en comprendre un peu mieux les enjeux, j’ai interviewé Aymeric GENIN, le Comminity Manager de l’Olympique Lyonnais.

INTERVIEW D’AYMERIC GENIN – COMMUNITY MANAGER DE L’OLYMPIQUE LYONNAIS


Pouvez-vous vous présenter rapidement ?
Aymeric GENIN, Salarié de l’Olympique Lyonnais depuis 2006 en tant que rédacteur Web. Community Manager depuis 2011.

Combien de personnes faut-il pour gérer les réseaux de l’Olympique Lyonnais ?
Pour le moment, je suis seul, aidé par un stagiaire. Ça commence à être juste, car il y a de plus en plus de réseaux sociaux et d’événements à couvrir. Nous allons aussi développer des comptes en langues étrangères.

Pouvez-vous décrire une journée type en temps que CM de l’Olympique Lyonnais ? Combien de temps par jour passez-vous sur chaque réseau social ?
Il n’y a pas vraiment de journée type, c’est un avantage du métier. Aucune journée ne se ressemble. Les semaines sont articulées autour des matchs. 
Il y a des choses récurrentes à J-2, J-1… J+1 par rapport au match. Sinon il y a l’actualité sportive qui oriente les communications sur les réseaux. On ne communique pas de la même manière après une victoire ou après une défaite. Le temps est partagé sur Twitter, Facebook, Instagram, Snapchat. 
On essaie de suivre de près les réactions des fans, répondre à leur question. Il y a aussi une grosse partie veille ce que font les entreprises sur les réseaux, les clubs sportifs, notamment aux USA. On consacre également du temps à analyser les performances de nos posts (nombre de personnes atteintes, nombre de clics, etc).

Pouvez-vous décrire votre métier en 140 caractères (ancien format tweeter) et en 3 #Hashtags ?
Être Community Manager est à la fois passionnant et contraignant. Dans un milieu passionné comme le football c’est encore plus vrai. 

#Passion #Disponibilité #réactivité

Comment faut-il réagir en cas de bad buzz ou d’insultes de supporters d’autres clubs ?
Tout dépend de l’importance du bad buzz. Le football est un secteur très passionné, concernant les insultes le mieux est encore d’ignorer et de ne pas répondre.

Comment faire pour « créer un lien » entre les supporters et le club grâce aux opérations de CM ?
Le mieux est de répondre aux supporters avec un discours adapté, liker leurs publications. Il faut montrer que quelque part, on est comme eux, qu’on a le même langage.

Le football a-t-il évolué avec l’émergence du digital ?
Le football, comme la société en général, a évolué. Peut-être pas forcément dans le bon sens lorsque l’on voit certains dérapages sur les RS (Aurier, Kurzawa, etc).